• Critiques

    Le Manuscrit inachevé – Franck Thilliez

    Aux alentours de Grenoble, une voiture finit sa trajectoire dans un ravin après une course-poursuite avec la douane. Dans le coffre, le corps d’une femme. À la station-service où a été vu le conducteur pour la dernière fois, la vidéosurveillance est claire : l’homme n’est pas le propriétaire du véhicule. Léane Morgan, institutrice reconvertie en reine du thriller a toujours tenu sa vie privée secrète. Sa vie ? Un mariage dont il ne reste rien sauf un lieu, « L’Inspirante », villa posée au bord des dunes de la Côte d’Opale, et le traumatisme de l’enlèvement de sa fille Sarah. L’agression soudaine de son mari va faire resurgir le pire des quatre dernières années…

  • Critiques

    Mes pires lectures de 2018

    Alors APPAREMMENT, je n’aime rien et je suis trop difficile (coucou Romane oui c’est à toi que je pense). Et pourtant, comme vous allez le constater,  il n’y a que très peu de livres dans ce flop ! (Alors Romane tu dis quoi là, hein, HEIN ? Bisous.) Bon, je ne vais pas dire que 2018 a été une parfaite année de lecture, beaucoup de livres ont été juste… « Meh », ou bons mais avec quelques défauts… Mais vous le verrez bientôt, j’ai quand même eu beaucoup de très bonnes surprises ! Mais les bons livres, c’est pour plus tard, aujourd’hui, on s’intéresse aux livres les plus nazes qui ne m’ont…

  • Critiques

    La Forêt des ombres – Franck Thilliez

    David Miller est thanatopracteur… Mais peut-être plus pour longtemps. En effet, il a écrit un premier roman, très sombre, mais encensé par la critique, et envisage de devenir écrivain à temps plein.Un jour, Arthur Doffre, un mystérieux milliardaire, lui fait une proposition plutôt… Étrange : il lui demande d’écrire un roman sur l’un des pires tueurs en série ayant existé, le Bourreau 125, aujourd’hui disparu… Le tout enfermé pendant un mois, dans un chalet dans la Forêt-Noire, à l’écart de toute civilisation.Intrigué, et évidemment tenté par l’énorme somme d’argent qui lui est proposée, David accepte, et part donc avec sa femme Cathy et sa fille Clara dans la Forêt-Noire. Malheureusement…

  • Critiques

    Maman a tort – Michel Bussi

    Le petit Malone, trois ans et demi, est bien différent des enfants de son âge : il est bien plus sensible que les autres garçons, a souvent froid, il a peur de la pluie et surtout… Malone est persuadé que sa maman n’est pas sa vraie maman. C’est sa peluche qui le lui a dit.Une seule personne le croit : Vasile Dragonman, le psychologue de l’école. Il compte bien mettre en lumière le mystère qui entoure ce petit garçon, mais il doit se dépêcher : la mémoire d’un enfant s’efface vite, et les souvenirs de Malone ne tiennent plus qu’à un fil… Il demande donc de l’aide à la commandante…